« Le Stadt Schloss »

« Le Stadt Schloss »
juin 1993-1994
Île de la Spree
Berlin – Allemagne
M.O. : Förderverein Berliner Schloss e.V
M.OE. : Wilhelm von Boddien
10 000 m2
Reconstitution du château de Berlin en trompe-l’œil, avec 10 000 m2 de toile peintes pour l’association
Förderverein Berliner Schloss E.V.
Pour cette réalisation, Catherine Feff a reçu « Le livre Guinness des Records », avec un diplôme décerné à la peinture du plus grand trompe-l’œil représentant le château de Berlin en 1993.
Le Stadt Schloss était la résidence principale des Hohenzollern
jusqu’à la chute de l’Empire à la fin de la grande guerre.
Sérieusement endommagé au lendemain de la seconde guerre mondiale,
Walter Ulbricht décida en 1950 la destruction complète du château,
pour que ce symbole de l’ancienne Prusse disparaisse à jamais.
L’idée de la reconstitution du château en trompe-l’oeil appartient aux historiens-architectes, Goerd Peschken et Frank Augustin, spécialistes de l’œuvre de Schlüter.
Un homme d’affaire hambourgeois, Wilhelm von Boddien en orchestra magistralement sa mise en oeuvre.
L’idée était d’attirer l’attention du public pour ce château disparu 50 ans auparavant avec un objectif :
envisager sa véritable reconstruction.
Après 10 ans de vives polémiques, l’idée de la reconstruction a été adoptée le
4 juillet 2002 par le gouvernement du social-démocrate Gerhard Schröder.
Avec un coût de 590 millions d’euros constitué de fonds privés,
la reconstruction du château est maintenant en cours d’achèvement.
L’inauguration du nouveau château, réplique exacte de l’ancien, est prévue en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *