« Jésus, la résurrection »

« Jésus, la résurrection »
1991
Église de la Madeleine.
Paris 8ème
M.O.: Société d’Exploitation du Palais des Sports
M.OE : Robert Hossein
800 m2
Plusieurs fois s’est imposé à Robert Hossein le thème de « jésus » :
En 1983 avec « Un homme nommé Jésus »
En 1991 avec « Jésus était son nom »
et au printemps 2000 « Jésus, la résurrection ».
A chaque fois le spectacle s’est produit au Palais des Sports, mais en 2000, c’est sur l’église de la Madeleine que Robert Hossein a souhaité afficher sans complexe, un Jésus sans visage,
dans des tonalités rouge sang.
Fidèle partenaire des idées sur- dimensionnées de Robert Hossein,
Catherine Feff donnera corps à l’imagination, à l’enthousiasme et aux convictions de Robert Hossein en réalisant cet immense portrait énigmatique que les parisiens n’ont pas oublié.
La difficulté consistait à faire en sorte qu’on ne puisse pas savoir si Jésus était représenté de face ou de dos afin que le visuel conserve tout son mystère.
Ce visuel géant fut peint à Meudon,
puis mis en place par des alpinistes et retouchée par les artistes cordistes de l’atelier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *